L\'Insoluble

L\'Insoluble

on traverse le fleuve

Du train, sur la rive sud on voit le fleuve et c’est bizarre, un dernier soupir de tornade, il y a un nuage qui tombe vers le sol.

On traverse le fleuve. On s’approche de l’île. Et le dessin si net des hautes tours comme une estampe.

 

Une loi de novembre s’écrit : ceux que j’aime sont loin.



21/11/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres