L\'Insoluble

L\'Insoluble

les arbres se détournent

 

les arbres se détournent

 

lacs et poussières

ont déposé leurs traces

impriment en éternel

de longues ondes chiffonnées

 

ils sont devant

 

dans l'ombre

où mes mains et mes bras

dévient l'angle du sol et prient pour leur lueurs

ils sont mon doute

et ma computation des eaux

 

ma résolue déchirée dissidence

 

et l'arme grise de mon corps

 

(Instants d'Arbre)

 

 



14/03/2021
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres