L\'Insoluble

L\'Insoluble

Je reviens sur les lignes bleues d'une barque

Je reviens sur les lignes bleues d'une barque.

Un homme descend l'escalier, et dans cette chose simple,

il descend, voici que naît une gerbe d'écorces.

A la marge un fantôme haï. Au coeur la transparence.

Je veux aussi mes écritures, ces codes si difficiles qui me disent toujours que je suis perdue, à jamais.

Il faut tes surfaces longitudinales pour ramener dans le corps mon souffle

dans le cuivre des lampes chaleur

dans les vagues tranquillité

 



10/12/2018
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres