L\'Insoluble

L\'Insoluble

café

entre nos deux espaces

une seule  écharpe de vent

et dans le café noir

cette si précieuse rencontre entre le calme et l'intensité

*

l'étirement des formes

l'intervalle des tensions

la liberté du pas

l'oubli dans le puits de l'instant

*

cet émerveillement de pierre

aux vieux amphithéâtres de coquilles

est posé dans ma paume

comme l'essentielle beauté du jour

*

j'essaie de toutes mes forces

et vous me surpassez de très loin

mais savoir oublier la joie

ne fait pas partie de mes compétences

 

*

 

il y a le nord

il y a le sud

il y a le café au milieu

puis le vent sismique des contradictions

 

*

 

il prend son épuisette

et dans le lac brûlant

repêche une île d'écume

elle était peut-être au bout du désespoir

 

*

 

tout est une affaire de dimension

mon café intérieur

se déroule de l'infinie temporalité des arbustes

au subitement passionné du corps

 

*

 

 

 

 



30/03/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres