L\'Insoluble

L\'Insoluble

Séisme

Magnitude 4.8/5 à la Condamine-Châtelard, entre Jausiers et Vars hier soir, dans le Mercantour, en pleine montagne.

Chez moi, c'est d'abord mon corps qui perçoit : vertiges, accélération du cœur, et c'est seulement ensuite que je me rends compte que mon canapé a commencé à se balancer, que mon immeuble est en train de se prendre pour un quatre-mâts en pleine mer, et que les bouquins sont en train de tomber un à un de la commode : platch...platch...platch... J'ai peur. Je me dis que j'habite un peu près de la mer, et dans un immeuble un peu ancien. Et l'imprévisibilité totale est une arme absolue, je trouve.

 

A Sophia, c'est le branlebas. Ce matin très tôt, une avalanche de cartes, documents, analyses : les amis sismologues n'ont pas dû beaucoup dormir. Les réseaux d'intervention se mettent en place.

Julien et moi, bien discrets dans nos lower decks, collectons et fouinons, enfin surtout Julien bien sûr : données très claires de la station SaE de Barcelonnette, en tirant la langue j'essaie de mentalement mettre en place, et de comprendre ! les conditions dans lesquelles je ferai la comparaison des Vibratos. Si les signaux sont tous aussi clairs, la manipulation sera bien intéressante.

 

 

 



08/04/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres