L\'Insoluble

L\'Insoluble

pirates


J'ai enfin réussi à voir le maintenant célèbre "Pirates of Silicon Valley", de Martyn Burke, qui met en scène le passé mouvementé de la relation entre Microsoft et Apple...
Quel film extraordinaire ! à faire voir d'urgence à tous les macmaniaques, au cas où ils auraient encore quelques illusions sur la hum-philosophie du co-créateur de la pomme, Steve Jobs.
Presque aussi passionnant que le livre culte "Masters of doom", l'histoire d'Id software qui créa ce jeu, et l'histoire des deux John, Carmack et Romero.

Ici, Bill Gates y est délicieusement lui-même, bâtissant l'une des premières fortunes du monde (il n'est plus la première, aux dernières nouvelles) en se faisant l'intelligent intermédiaire entre Xerox, en faillite, et le monstre IBM (émouvant d'assister à la création de DOS !). Ou bien, employé d'Apple, espionnant sans scrupule le petit dernier MacIntosh pour refiler ensuite sa simili création aux entreprises rivales.
Mais Steve Jobs n'est pas en reste. Il est interprété magistralement par Noah Wyle, qui réussit parfaitement à brosser une image très complexe de l'homme mégalomane, cruel, cupide, et pourtant pathétique souvent, un portrait humain.

Reste, presque entièrement pur de toute compromission, le très rayonnant personnage de Stephen Wozniak, sans doute l'un de ceux qui resteront, avec Scott Miller le créateur du shareware, ou Linus Thorwald le père de Linux, les grands anges de la technologie de nos siècles.



http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Pirates_de_la_Silicon_Valley


13/03/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres