L\'Insoluble

L\'Insoluble

Dylan Thomas, do not go gentle

Essai de traduction
 
 
 
 
Ne sois pas doux quand tu avances vers la nuit
L'âge avancé devrait brûler devrait hurler au crépuscule
Hurler hurler contre la fin du jour

Les hommes sages
Même sachant à la fin que le noir est juste,
Parce qu'ils n'avaient pas troué de leur mots les éclairs
Ils ne sont pas doux quand avance la nuit


Les hommes bons, leur dernière vague,
disant avec quelle splendeur
Leurs frêles actes auraient pu danser dans l'eau verte
Ils crient, ils crient contre la mort du jour


Les hommes sauvages, ceux qui ont chanté le soleil
Et qui apprennent bien trop tard qu'ils l'ont blessé
Ils ne sont pas doux quand avance la nuit


Les hommes graves qui voient avec leurs yeux petit à petit aveuglés
Que l'aveugle est le météore le plus heureux et resplendissant
Ils ne sont pas doux quand avance la nuit


Et toi, mon père, toi sur la triste hauteur
Maudis-moi je t'en prie bénis-moi de tes larmes amères
Mais ne sois pas doux quand avance la nuit
Hurle ta rage contre la fin du jour.




12/03/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres