L\'Insoluble

L\'Insoluble

Contrepoint, encore...

Toutes ces multiples lignes formant la tresse, et qu'on intègre, plus ou moins bien, avec plus ou moins de perturbation.

 

La maison des compétences qui se construit pierre par pierre, avec Fortran et l'analyse des sismogrammes. Lentement, sûrement, joie indicible.

Les très belles musiques du guitariste. Ses accords que je rejoue sur mon clavier numérique, la nuit.

Les rumeurs de violence et de guerre, toujours plus proches et menaçantes.

Stormy sur les rives bleues, blanches, grises du Saint-Laurent, à Québec.

La tristesse d'avoir tout ce temps perdu. A toujours avoir eu à faire ses preuves, et avoir voulu les faire. A n'être jamais exactement une égale, à en souffrir, bêtement, parce que tout cela n'a aucune importance.

A préserver la cohésion à l'intérieur, mais aussi l'amour, comme deux gemmes précieuses. Alors qu'elles s'éclairent l'une avec l'autre.

 

(Un beau thème d'Harmen Fraanje, découvert quand j'écrivais sa page wiki, et sur lequel les masters 1 imaginent des créations de texte pour les élèves avec un enthousiasme communicatif :

 

Paris song )



05/02/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres